Une dent de sagesse peut parfois être la source de complications. Les dents de sagesse sont situées à l'arrière de la dentition, derrière les deuxièmes molaires. L'extraction des dents de sagesse est un geste chirurgical courant à partir de 18 ans. Les dents de sagesse correspondent aux 3èmes molaires situées au fond en arrière de l'arcade dentaire. Elles apparaissent à l'âge adulte et peuvent parfois pousser de travers, gêner, ou être douloureuses. Nous avons en général quatre dents de sagesse, mais cela peut varier selon les personnes, certaines en ont plus et d'autres moins.

L'extraction totale ou partielle des dents de sagesse (troisièmes molaires du haut et/ou du bas) est l'intervention chirurgicale buccale la plus fréquente. Elle se déroule sous anesthésie locale, et plus rarement, sous anesthésie générale. Leur extraction est nécessaire dans différentes situations comme une mauvaise position (incluses dans l'os), souvent à l'origine dans de douleurs, ou d'inflammation, un risque d'atteinte au bon alignement des dents par manque de place et des dents de sagesse cariées, qui ne peuvent plus être traitées par un protocole de soins standard. L'intervention peut être à l'origine de douleurs plus ou moins intenses, qui font partie des suites opératoires normales. Dans certains cas, des complications qui se manifestent par des douleurs peuvent survenir