Une éruption naturelle des dents se produit chez les humains afin de compenser l’usure des dents. Lorsqu’une lésion sous-gingivale se produit, par exemple une fracture coronaire, le dentiste doit envisager une extrusion orthodontique de la dent pour sa réhabilitation prothétique. Toutefois, comme cette intervention ne convient pas à tous les cas, chaque dent doit être analysée minutieusement avant le traitement. Selon l’effet recherché, le dentiste peut varier la force appliquée. Il peut aussi utiliser l’extrusion orthodontique à des fins implantologiques grâce au gain de substance osseuse et tissulaire obtenu.